Musique, Maestro!

Journey into Themed Design

Created with Sketch.

Musique, Maestro!

 
 
 
 
 

L’évolution de la musique dans les parcs  à thème

Discrète et pourtant omniprésente, la musique est un élément vital de tout parc qui se respecte. En extérieur ou dans les files d’attente, dans un restaurant ou une attraction, elle se doit d’être soigneusement choisie pour renforcer l’immersion. Petit tour non exhaustif des différents types de diffusion :

L’orchestre :

Probablement la forme la plus ancienne de diffusion! Avantage : c’est un spectacle en plus de renforcer le thème. Inconvénient : aucun orchestre ne peut joueur 12 heures sans s’arrêter, tout en étant entendu dans l’intégralité du lieu.

 

 


L’Area Loop

Utilisation la plus classique de la musique dans les parcs, l’area loop vous accompagne dans vos déplacements au travers du parc et des files d’attente. Bien que ne pouvant être justifiée (Pourquoi diffuserait-on de la musique en plein air au far-west ?), une musique adaptée servira à vous mettre dans l’humeur et l’ambiance du lieu, renforçant par conséquent l’immersion.

Généralement, on privilégiera une musique inconsciemment associée avec l’endroit plutôt que la musique réellement jouée dans le lieu à l’époque donnée. Exemple typique dans les Frontierland : les versions américaines diffusent une musique plutôt country et traditionnelle chez l’oncle Sam…

 …tandis que l’équivalent parisien pioche dans les thèmes de Western, plus parlant pour les visiteurs européens. Pour renforcer l’immersion, des effets sonores sont parfois ajoutés (bruits de chariots, animaux, vaisseaux spatiaux).


L’audio non-embarquée

Cette fois ci, il s’agit de suivre les véhicules au travers d’une attraction pour accompagner l’histoire et lui donner une dimension cinématographique. Les enceintes sont camouflées dans les décors de l’attraction. Deux techniques s’opposent :

  • Plusieurs musiques déclenchées par capteurs au passage du véhicule, comme dans les dark-ride traditionnels. L’inconvénient étant que le découpage des scènes, les délais entre véhicules et l’isolation doivent être minutieux pour ne pas polluer auditivement les véhicules adjacents. Ce système est toujours d’actualité, on le retrouve par exemple dans Ratatouille et Mystic Manor. Les scènes sont isolées phoniquement entre elles par d’immenses portes et des panneaux acou
    stiques savamment placés.
  • Une boucle musicale à variations, comme dans Phantom Manor ou It’s a Small World, qui utilisera le même thème avec des instrumentations différentes en fonction de l’ambiance. Ce procédé permet une transition en douceur entre les scènes, mais ne permet pas de changements de rythme. Observez dans la vidéo ci-dessous comme seule l’instrumentation varie entre les scènes tandis que la pulsation reste constante!

L’audio embarquée

Dernière évolution majeure datant du début des années 90, tout d’abord non synchronisée comme dans Casey Jr. – Le petit train du Cirque à Disneyland Paris, cette technologie permet d’accompagner chaque véhicule indépendamment des autres dans l’attraction. Les passagers sont entourés de haut-parleurs intégrés au véhicule. Il est par conséquent possible d’utiliser des variations de rythmes et de thèmes sans créer des intrusions sonores pour les autres visiteurs.

Cette technologie a ensuite bénéficié d’une amélioration avec l’ajout de la synchronisation, sur Space Mountain – De la Terre à la Lune à Disneyland Paris ou Indiana Jones Adventure à Disneyland, qui permettait de coller au plus près de chaque évènement dans l’attraction. En effet, les véhicules peuvent avoir des variations de vitesse d’un tour à l’autre, voir être interrompus ou bloqués dans le parcours pendant plusieurs secondes. Il est par conséquent nécessaire de diviser la musique en plusieurs sections, et déclencher ces dernières au bon moment. Pour permettre ceci, chaque sous-morceau a une fin « extensible » permettant de se fondre avec la séquence suivante.

Dernière évolution de ce système, Hollywood Rip, Ride, Rockit à Universal Studios Florida propose à ses passagers de choisir leur bande-son  avant d’embarquer parmi une trentaine de morceaux!